Luminar : les filtres créatifs.

La catégorie des filtres créatifs de Luminar propose 16 outils qui permettent encore ici de réaliser le job parfaitement et en très peu de manipulations.

L’utilisation d’autres réglages permet d’obtenir les mêmes résultats. Cependant ils présentent un aspect pratique si l’on souhaite modifier rapidement son image.

  • Brouillard:

L’outil permet d’ajouter l’effet du brouillard en choisissant un brouillard épais ou léger.Le curseur quantité mesure l’intensité de l’effet.

  • Eclat/Chaleur:

Il permet de saturer une photo tout en ajustant la balance des blancs (curseur éclat) vers les tonalités chaudes ou froides (curseur image).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette construction ancienne est construite de pierres d’un gris bleu de schiste et de grès de couleur miel. Le curseur image est ici réglé sur 49 et donne un traitement chaud à l’image. Réglé au niveau 0 (zone de gauche), c’est donc la dominante bleu ardoise, plus froide qui domine.

  • Eclat de l’image:

Cette fonction permet d’intervenir sur plusieurs curseurs afin de rendre un meilleur éclat à la photo.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lissage intervient sur les risques de bruit occasionnés par l’onglet quantité.

Luminosité et ombre règlent les effet de lumière sur la photo. Image permet de la rendre plus chaude ou plus froide. Saturation traite des la saturation des couleurs.

  • Effet Orton:

Il agit sur l’éclat de la photo. Les zones claires prennent un halo lumineux dont on peu régler la douceur, le contraste et la luminosité. C’est un outil à solliciter plutôt pour les portraits. Il est possible de choisir entre l’intensité de deux types dont le second est un peu plus doux. L’adoucissement donne des contours plus ou moins accentués. Luminosité, contraste et saturation permettent d’apporter un affichage plus affiné.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Fini mat:

Il apporte des couleurs plates et un contraste élevé, un aspect vintage. L’image semble vieillie, à partir de l’outil Fade qui apporte un flou comme provoqué par la brume. L’éclat intensifie la saturation des couleurs. Le virage permet de contaminer les noirs avec une couleur qui apporte ce effet vintage (Ici légère contamination par le bleu).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Flou artistique:

Cet effet est censé apporter un flou d’objectif, mais en fait intervient sur la luminosité, deux niveaux de flou sont ajustables.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Grain:

Luminar permet d’ajouter du grain à une photo, avec les réglages suivants: Quantité, taille et cassure laquelle donne la texture du grain lorsqu’il est granuleux. L’effet du grain est parfaitement visible sur la porte du centre de la photo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Heure dorée:

Ce réglage simule la lumière de fin de journée, chaude et douce, avant que le soleil ne passe au-dessous de l’horizon. Le résultat est souvent spectaculaire sur les photos de paysage, comme ici à Gand.

 

  • Lumière douce:

Apporte une sorte de flou en adoucissant l’image. Le lissage et la luminosité permettent d’ajuster l’effet attendu. Le curseur image gère la balance des blancs en réchauffant ou en refroidissant la photo. On peut voir les deux effets sur une même photo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Modification de teinte:

Cet outil possède un seul curseur qui décrit les principales valeurs chromatiques. Le déplacement du curseur produit une modification de la teinte qui passe à sa couleur complémentaire. Ici les poivrons rouges se colorent en vert …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Rayons du soleil:

Ce curseur permet de créer des rayons de soleil à l’image de ceux que l’on rencontre au travers d’un feuillage, d’un vitrail. Il produit un effet assez spectaculaire et de plus, il est parfaitement modulable.

Il est possible de régler:

  1. La quantité, c’est à dire l’importance de l’effet.
  2. L’aspect sur l’ensemble de l’image.
  3. Le nombre de rayons.
  4. La longueur de ces rayons
  5. L’image est en fait un réglage de la balance des blancs et autorise une image plus chaude ou plus froide. Les quatre curseurs suivants concernent le soleil:
  6. Son rayon et donc sa présence dans la photo.
  7. Le rayon de lueur: définit la longueur des rayons et leur position dans l’image.
  8. Le niveau d’éclat: définit à quel point le soleil éclaire l’ensemble.
  9. Image: permet ici de régler à nouveau une balance des blancs.
  10. Pénétration suppose que l’éclairage des rayons se fait plus en avant de la photo
  11. Randomize: propose une distribution aléatoire des rayons. Vous pouvez choisir la disposition qui vous convient.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Spectaculaire:

Surprenante terminologie! Cet outil permet d’apporter à la fois du contraste, du contraste local c’est à dire de la clarté, de la saturation et de la luminosité. Le résultat ne peut être que spectaculaire ! Mais raison, gardons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • High Key ou surexposition:

il s’agit de créer une surexposition, généralement réalisée sur les portraits, la surexposition donne une ambiance douce et intime.

L’onglet quantité éclaire le sujet, mais aussi le fond de l’image si on le pousse.

La dynamique, lorsqu’elle est à 0 ne met en valeur que ce qui est déjà clair. En la poussant on atteint des zones très sombres.

L’onglet noir permet de déboucher les noirs ou de les accentuer. Le curseur contraste gère l’ensemble de l’image.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Texture surexposée:

Nous sommes ici en pleine créativité puis qu’il nous est possible de rajouter une texture à l’image que nous traitons. Les textures sont des photos au format JPEG, dont certaines sont disponibles sur le site de Skylum. Il est bien sur possible de créer ses propres textures.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les deux petits triangles en bas à droite ont pour rôle de modifier l’orientation des textures qui se surajoutent à l’image.

  • Traitement croisé:

Ce traitement révèle différemment  les hautes  lumières et les basses lumières, par exemple, les hautes lumières avec une dominante jaune et les basses lumières avec une dominante bleue.

Ce filtre propose 10 présets qui réalisent des traitements croisés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici  le traitement dit Tokyo apporte du bleu dans les tons foncés et du magenta dans les ton clairs.

Ces préréglages correspondent à des options que l’utilisateur peut activer  grâce au filtre suivant.

  • Virage Partiel:

Cet outil dispose de trois outils : Hautes lumières, Ombres et équilibrer.

Dans l’exemple de la même photo, les hautes lumières portent du magenta qui apparaît sur les murs et sur les coiffes des femmes.

Les basses lumières portent du jaune qui altèrent le bleu des vêtements colorés. Le curseur équilibrer sert à compenser les dominantes .

Le virage partiel permet de donner une ambiance originale à une photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :