Luminar: les filtres de la série Utilitaire

Les filtres de la série utilitaires sont souvent des outils utilisés précédemment. De plus, ils sont ici présentés dans des applications simplifiées permettant d’agir rapidement sur une fonction élémentaire. L’intérêt des filtres de la série utilitaire réside donc, dans leur souplesse d’utilisation.

  • Blancs/noirs :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’outil présente deux glissières qui permettent de gérer les blancs et les noirs en fonction des besoins, dans l’exemple ci-dessous les blancs sont plus contrastés et les noirs légèrement débouchés.

Ces outils existent par ailleurs, mais ont le mérite d’être utilisables en isolé ici.

  • Dégradé réglable :

Ce filtre permet d’obtenir un dégradé dont on peut gérer les critères suivants :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • La zone : supérieure ou inférieure de l’image. Il s’agit de la zone physique et ne concerne pas la colorimétrie ou un tout autre facteur.
  • L’orientation de l’effet impulsée par les curseurs est gérée par la dernière série de glissières.
    • Déplacement sert à déplacer le point central de la rotation de l’effet. Ce point se déplace sur l’horizontale de séparation entre les zones supérieure et inférieure.
    • Rotation permet de réaliser une rotation de l’effet sur 360 degrés.
    • Fusionner assure la définition entre les effets de la partie haute et ceux de la partie basse.

Sur cet exemple, la partie haute subit l’effet. Le déplacement est au centre de l’horizontale, cela signifie que la rotation se fait sur un cercle dont le centre est en position 49. Le fusionnement est à 14, ce qui entraîne une nette séparation entre les zones haute et basse. A 0, on observe un trait, à 100, la transition est totale.

  • Eclairage haut/bas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme pour le précédent, ce filtre propose les mêmes outils de déplacement des effets, mais il ne permet de gérer que la luminosité sur les deux zones séparément.

Il permet, lui aussi, un traitement simple et rapide.

  • Filtre bicolore :

Ce filtre affecte une couleur dans la partie haute de l’image et une seconde couleur dans la partie basse. L’interface ressemble à celle du filtre précédent.

Cependant, Luminar se propose ici d’appliquer une couleur dans la partie haute de l’image et une seconde dans la partie basse.

En cliquant sur le pavé coloré, vous sollicitez un préréglage de la teinte. L’utilisateur peut aussi choisir les teintes sur les palettes colorées cliquables.

La quantité définit l’intensité de l’action souhaitée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le pavé du bas, déplacement initie une translation verticale de la zone séparatrice. Fusionner assure la transition d’une couleur à l’autre et rotation développe un arc de cercle de la transformation, de haut en bas de l’image, en fonction de l’outil déplacement. Il s’agit encore d’un outil simple utilisable rapidement.

  • Luminosité/contraste :

 

 

 

 

 

 

 

 

Outil très simple à deux glissières, intervenant toutes le deux sur la totalité de la photo. Encore un outil de développement rapide.

  • Température de couleur :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici aussi deux simples glissières, température et teinte. Nous les avons rencontrées dans le filtre développement RAW. Isolées, elles sont aisément utilisables.

  • Tons clairs/Tons foncés

 

 

 

 

 

 

 

 

A nouveau un filtre à deux glissières hautes lumières et ombres Dans l’exemple ci-dessous les hautes lumières réduites donnent un ciel plus présent et les ombres éclaircies apportent des détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :