ON1 Photoraw: création de panoramiques.

Suscinio

Le logiciel de traitement de photos, ON1 photoraw, que j’explore un peu plus chaque jour, présente une belle fonctionnalité de réalisation de panoramiques.

La réalisation de ces présentations permet avant tout d’embrasser une zone géographique plus large que celle obtenue par une seule photo, même avec un objectif grand angle.

Le principe consiste en fait à prendre plusieurs photos, dans certaines conditions et de les assembler pour en obtenir une plus large résultante de l’association des images constitutives.

Un exemple rapide:

Prenons ces quelques photos réalisées au château de Suscinio à Sarzeau dans le Morbihan.

Prise de vues panoramique

Voici quatre photos du château que nous allons assembler dans une seule photo.

La photo de main qui se trouve à droite illustre une petite astuce technique. Lorsque l’on prend plusieurs photos constitutives d’un panoramique, il arrive parfois que l’on ne se retrouve plus dans le nombre de photos réalisées. Le fait de séparer les séries de prises de vues par une photo insolite, confirme le fait que la série est terminée et que l’on passe à autre chose.

Assemblons maintenant ces quatre photos en une seule.

  • Sélectionnons les quatre photos dans le film ou dans le mode grille (raccourci G)
Sélection des photos du futur panorama

Je les ai sélectionnées ici dans le mode grille du module parcourir.

Une fois, les photos sélectionnées par un encadré blanc, les quatre vignettes de droite deviennent actives, dont la commande de panorama.

Un clic sur cette commande, lance le processus d’assemblage que l’on peut suivre pas à pas.

Construction du panorama

Le résultat est rapidement atteint:

Panorama assemblé

Si l’on souhaite bien réussir…

ON1 préconise de suivre les modalités suivantes:

  • Travailler sur trépied et vérifier le niveau sur l’ensemble de l’arc de la scène.
  • Maintenir les même réglages sur toutes les prises de vues. Le réglage manuel est pratique ici.
  • Superposer chaque prise de vue sur 50% afin d’enregistrer une matière suffisante à l’assemblage.
  • Avant d’assembler les images, réaliser un traitement de base sur les photos

Dans l’exemple ci-dessus, j’ai souhaité tester le logiciel dans des conditions moins favorables. J’ai fait les photos sans trépied, j’étais par contre en mode manuel et je n’ai pas post traité les photos avant de les assembler.

Dans l’encadré jaune en bas de la capture d’écran, on observe que les 4 photos ont été prises en compte.

S’il manque des photos dans votre diaporama, cela tient probablement à un recouvrement insuffisant. Il faut être attentif à ce que les photos se chevauchent à 50%.

Vous pouvez bien sûr assembler un plus grand nombre de photos, vous en trouverez un exemple sur ma chaîne You Tube où je traite le même sujet sur un autre exemple. C’est ici.

Vous y trouverez les informations complémentaires concernant les options de panorama, qui apparaissent en haut à droite de le présentation du panorama.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :