Retour aux sources: Balade à Brest.

Ce jour là, Barbara se trouvait dans l’erreur, il ne pleuvait pas sur Brest. Le printemps arrivait trop tôt, Le goulet dispensait son air de douceur, le port de commerce se remettait à peine de la grande marée, la ville était baignée de lumière, les magnolias éclataient leur coquille hivernale… L’heure était à la flânerie et à la balade photographique. Retrouver les itinéraires de son enfance et humer le fruit du temps sur l’architecture de la ville; rêver et revisiter, voici ce que proposent ces images.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :