Créer un feu d’artifice sur un monument.

La saison 2020 n’est malheureusement pas aux feux d’artifice qui fleurissent chaque été; grâce à la magie de ON1 photoraw 2020.5, je vais vous en proposer un sur le parlement de Bretagne à Rennes.

Cette présentation développe de nouvelles fonctions qui complètent celles mises en oeuvre dans le précédent tutoriel sur le traitement local.

Ce tuto sera l’occasion de traiter de l’usage des calques, de l’outil de transformation, du pinceau et des masques de fusion. Ces outils précieux au traitement des fichiers RAW sont contenus dans ON1 qui dépasse dans bien des fonctions ce que l’on connaît par exemple dans Lightroom. Pour découvrir ON1, je vous invite à suivre ce chemin… Vous obtenez la version en français en cliquant sur le drapeau américain, puis sur le drapeau français.

1- la photothèque de départ.

  • Le parlement de Bretagne sera ici dans une robe de lumière, telle que parée lors des commémorations de l’arrivée du chemin de fer à Rennes en 1857. Rennes fêtait aussi l’arrivée du TGV.
le Parlement de Bretagne décoré de lumière
  • Les feux d’artifice: sont au nombre de deux, sélectionnés dans ma photothèque et que nous allons appliquer dans la nuit Rennaise.

2- Préparation de la photo du Parlement.

Notre objectif est de déployer les feux d’artifice au sommet du Parlement. L’analyse de la photo nous fait observer que la surface du ciel est assez réduite et que par ailleurs, en partie basse, les spectateurs occupent un espace inutilisable pour notre exercice.

Je propose donc de récupérer une zone de ciel supplémentaire au détriment de la zone sombre du bas.

Pour ce faire, nous allons dupliquer le calque de base en utilisant l’outil « Dupliquer la couche », à droite du signe + , sous le nom du calque de base.

Duplication du calque

Nous obtenons donc deux calques identiques l’un au-dessus de l’autre.

Je vous invite à sélectionner le calque du haut, puis à sélectionner l’outil de transformation (raccourci V). Glissez alors le calque vers le bas de façon à réduire la zone occupée par les spectateurs.

En partie haute, la zone du ciel est désormais plus importante. Cependant apparaît une partie du sommet du toit, qu’il nous faut faire disparaître.

Il est ici possible d’utiliser l’outil tampon (Maj+S). Le sommet de toit à supprimer appartient au calque de base; il faut donc le sélectionner.

La copie ci-dessous vous indique les réglages mis en oeuvre pour cette opération.

Gestion de la taille du ciel

Afin de pouvoir ajouter nos feux d’artifice sur cette zone de ciel agrandie, il nous faut associer les deux calques.

Pour ce faire, sélectionner le calque supérieur, puis clic droit et sélectionner « Nouveau calque estampé ». Un troisième calque s’affiche sur la pile des calques et c’est lui qui va nous servir à insérer les images de feux d’artifice.

Notre photo préparée.

3- Insertion des feux d’artifice.

Je vous propose de composer une ensemble présentant ces deux bouquets au-dessus du parlement.

Il s’agit de les insérer en qualité de calques. Voici la procédure:

  • Sous la pile des calques se trouve le signe +. Un clic sur ce + conduit à rechercher la photo sur le catalogue. Une fois retrouvée, il faut valider le choix. un carré bleu l’entoure. En bas à droite, cliquer sur la case « ajouter comme couche ». Un nouveau calque apparaît dans la liste des calques
  • Il suffit de reproduire la procédure pour le second feu d’artifice
  • Les deux photos se retrouvent sur la photo de base. L’une d’entre elles recouvrent la totalité de la zone de travail. Pas de panique…
  • Activons à nouveau l’outil de transformation (raccourci V). Cet outil permet à la fois de gérer la surface du calque ainsi que sa position sur la zone de travail.
  • Pour la gestion de chaque calque s’assurer que le bon calque est sélectionné dans la pile des calques.
  • Voici ce que l’on obtient dans un premier temps.

4- Ajustements

Il nous faut maintenant rendre la photo aussi réaliste que possible

Je vous présente ici les modifications que j’ai apportées ainsi que les procédures de travail.

  1. Il est nécessaire de supprimer les éléments des calques de feux d’artifice qui recouvrent le parlement. Pour ce faire, utiliser l’outil brosse avec l’option « peindre ». Pour chacune des opérations, bien prendre soin de sélectionner le bon calque. Le brossage doit permettre de faire réapparaître la faîtière du parlement et les autres toits qui sont plus ou moins dans l’ombre.
  2. Bien s’assurer que chaque calque est positionné de telle sorte que les feux semblent sortir à l’arrière du bâtiment.
  3. Par ailleurs, le ciel semble parfaitement divisé en deux parties selon le feu que l’on a inséré. Il est nécessaire de réaliser une transition entre les ciels des deux calques, afin que l’ensemble soit harmonieux.
  4. J’ai imaginé d’utiliser l’outil tampon afin de mélanger les tonalités de chaque côté du ciel. Cependant, il n’est pas possible de réaliser ce mélange avec l’outil tampon, car nous utilisons deux calques différents. Il faut donc faire en sorte d’utiliser un seul et même calque. Un clic droit sur le calque du haut, puis à nouveau  » nouveau calque estampé ». Le nouveau calque obtenu permet des traitements de tampon sur toute sa surface.
Résultat final et liste des calques.

5- Touche finale.

Je vous propose d’apporter un peu plus de personnalité encore en utilisant les deux effets suivants:

  • Nous allons rajouter un peu d’éclat aux gerbes de feu en allant dans développer>tons et couleur et en poussant légèrement les blancs à +7.
  • Ensuite, je vous propose d’utiliser le filtre ensoleillement par effets>ajouter un filtre>ensoleillement. Ce filtre assombrit les zones sombres et éclaire les zones claires. Les réglages sont ci-dessous
  • Enfin je vous propose d’accentuer les couleurs intéressantes de cette photo, par effets>ajouter un filtre>Rehausseur de couleur. Ci-dessous les réglages réalisés (encadrés jaune).

Le résultat final est à commenter ci-dessous.

PS: le Parlement de Bretagne ne craint plus le feu, sa charpente est métallique et surtout, notre exercice est purement virtuel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :