ON1, Découverte des pinceaux ou brosses Etape 1.

ON1 présente un large choix de pinceaux particulièrement adaptés à différentes situations; il permet donc de choisir plus efficacement son pinceau en fonction de l’utilisation souhaitée.

Essayons d’y voir un peu plus clair.

L’usage des pinceaux trouve toute sa place dans le module de développement appelé aussi Edition ou encore « modifier photo » dans le fenêtre qui le désigne.

Petit préambule: Voyons dans un premier temps la logique de travail de ON1, afin de comprendre l’enchaînement possible de l’usage des pinceaux.

Panneau des outils de développement

Le panneau de développement présente quatre onglets qui peuvent à différents titres solliciter les pinceaux que propose ON1.

  • Développer: les actions engagées par ce module concernent l’ensemble de l’image. Les 5 pinceaux sont tous à priori applicables, mais peuvent présenter un intérêt particulier tel celui utilisé pour le portrait (le 5ème à partir du bas).
  • Effets: permet de choisir un filtre destiné à améliorer la photo selon sa créativité. Les pinceaux peuvent s’appliquer sur les effets.
  • Portrait AI: A son ouverture, il active automatiquement le pinceau portrait AI (Maj+I) qui devient le pinceau par défaut. Il est cependant possible d’utiliser un autre type de pinceau.
  • Local: active automatiquement le pinceau d’ajustement (K) qui permet d’intervenir localement.

Analysons maintenant le rôle de chacun des pinceaux

La version de ON1 2021 présente ses pinceaux et outils annexes de la façon suivante:

Pinceaux et brosses de ON1

Voyons en détail les fonctionnalités de ces outils.

L’Outil zoom

  • L’outil zoom (Z): Il est l’outil sélectionné par défaut lorsque l’on ouvre une image dans le module Editer. Il ajuste l’agrandissement de l’image dans la fenêtre centrale. Un clic sur l’image produit un zoom à 100% qui affiche chaque pixel. La main permet de se déplacer dans la photo agrandie. Un autre clic ramène la photo à sa position initiale. Au-dessus de la photo, se trouve une barre de réglage, portant:
    • Zoom: qui permet de réduire ou d’agrandir l’image de 1 à 400%, grâce au curseur activé par la flèche contenue dans l’encadré portant le niveau d’agrandissement.
    • Adapt, 100,50,25, sont les agrandissements adaptatifs ou en pourcentage de la taille originale.

L’outil de nettoyage

L’outil de nettoyage (Q) est très utile pour supprimer les éléments indésirables d’une photo: poussière, objets, personnages, fils électriques etc. il a été remanié dans sa version 2021. Il présente les outils suivants.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-decran-162-1-1024x540.png.
  • La brosse de guérison (sic): sa nouvelle version assure la suppression de sujets indésirables. Le brossage de l’élément entraîne l’apparition d’un rectangle rouge sur le sujet à supprimer. Un rectangle vert apparaît automatiquement sur la zone choisie par le logiciel pour fournir la matière de remplacement. il est possible de glisser ce rectangle vert en direction d’une autre zone pour améliorer le résultat. Dans le cas de plusieurs interventions sur un même cliché, il est possible de conserver ou de supprimer une partie des opérations. Le dispositif est très efficace et fonctionne comme un mode de prise en compte du contenu
    • Au-dessus de la photo se trouve la barre des outils de réglage: taille progressivité, opacité, mode.
  • La gomme parfaite:(Maj+Q) est utilisée pour supprimer les éléments gênants et les imperfections des images. Elle utilise un algorithme sensible au contenu qui remplace les pixels par un résultat d’aspect naturel. Peindre pour produire une superposition rouge . Si la première tentative n’est pas parfaite, repeindre au-dessus et cela s’améliorera à chaque passage.L’activation de l’outil dans la barre supérieure provoque l’apparition de son symbole dans la barre de menu verticale.
    • La barre supérieure ne permet de gérer que la taille. la roue crantée sert à l’utilisation de la tablette wacom fonctionnant au stylet.
  • Le pinceau de retouche: élimine les petites imperfections comme les tâches de poussière. Tamponner simplement la brosse sur les zones contenant des tâches telles que l’acné par exemple. L’outil examine les zones voisines et remplit la zone brossée avec une zone de couleur et de texture similaires. Il est conseillé de travailler avec une petite taille de pinceau en tamponnant plutôt qu’en effectuant de grands coups de pinceau. Si le résultat n’est pas satisfaisant, reprendre avec un pinceau plus petit ou modifier le coup de pinceau. Il sert aussi à retoucher la peau.
    • La barre supérieure gère la taille, la progressivité et l’opacité.
Pinceau de retouche.
  • Le tampon de clonage: sert à remplacer une zone indésirable de l’image par les pixels d’une autre partie. Tout d’abord mettre le curseur sur la zone que l’on souhaite cloner; Appuyer sur alt, puis clic gauche. Enfin porter le curseur sur la zone indésirable à remplacer; clic gauche. La zone à cloner remplace la zone d’origine.
Tampon de clonage

Le pinceau d’affinage

Le pinceau d’affinage (N):est un outil qui nettoie les zones complexes et les bordures le long d’un masque. C’est le cas lorsque les cheveux ou les branches d’arbres sont difficiles à enlever avec la brosse de masquage.

Sélectionner le pinceau d’affinage, puis sélectionner l’outil dans la barre des options; ensuite peindre le long des bords à l’endroit où l’on souhaite affiner le masque. Les coups de pinceau s’affichent en superposition rouge. La souris relâchée, ON1 travaille à rendre le bord du masque plus défini, améliorant ainsi le masque global.

Ces ajustements sont intéressants lorsque l’on utilise des masques dans des opérations plus complexes tels remplacements de ciels ou autres.Voyons les options éventuelles:

  • L’outil masque ciseau ou burin:(Maj+H) supprime les franges ou les halos le long des bords durs du masque. Cliquer et faire glisser le long des bords du masque que l’on souhaite affiner. Les franges sont courantes lorsque l’arrière plan à supprimer est plus lumineux que l’avant plan. Le ciseau enlève un ruban le long des bords. Les options sont les suivantes:
    • Mode: permet de supprimer ou d’ajouter de la matière
    • Taille: ne pas hésiter à utiliser une taille assez grande. La taille n’affecte pas la quantité ciselée.
    • Montant: contrôle la quantité de pixels qui seront supprimés ou ajoutés à chaque trait.
    • A noter qu’un double clic sur l’icône du ciseau affecte l’ensemble du masque.
Outil ciseau ou burin
  • l’outil masque de flou (L): adoucit les bords du masque que l’on peint. Il suffit d’exécuter l’outil sur les bords que l’on désire flouter. Adoucir les bords sur des sujets flous peut les faire se fondre avec un nouvel arrière plan. Les options du masque de flou agissent de la manière suivante.
    • Mode: supprimer éclaircit le masque, ajouter assombrit le masque, normal brouille la lumière et l’obscurité.
    • Taille: ne pas hésiter à utiliser une taille significative pour un brossage rapide. La taille n’affecte pas la quantité de flou.
    • Montant: contrôle la quantité de flou. Pour conserver les détails, utiliser une faible quantité.
    • Un double clic sur l’icône de l’outil flou, applique le flou à l’ensemble du masque.

La brosse de masquage

Le pinceau de masquage est l’un des outils utilisés pour masquer les filtres, ainsi que les masques de calque. La sélection du pinceau de masquage transforme le curseur en deux cercles concentriques. L’un représentant le bord dur intérieur du pinceau et le bord extérieur souple et plumeux. au centre de la brosse se trouve le signe + ou le signe -. Le + signifie que l’on peint dans l’effet du filtre et le – signifie que le pinceau est réglé pour effacer.

Brosse de masquage

Il ne faut pas se laisser surprendre par la suppression des pixels lors d’un brossage en négatif sur une seule photo; dans la pratique on travaille soit sur deux calques, soit sur un filtre ou encore une effet local. Voyons les options qui accompagnent la brosse de masquage.

L’environnement de la brosse de masquage

L’usage de la brosse de masquage peut être immédiat dès son activation. Si le signe central est moins (-), vous dessinez, c’est à dire que vous enlevez des pixels. Dans la barre centrale au-dessus de l’image, vous êtes en mode « paint ». A l’inverse si le signe central est plus (+), vous êtes en mode « paint In », vous apportez des pixels.

Un simple test sur une photo le met en évidence aisément:

  • Vous brossez avec le signe (-), « paint », les pixels disparaissent et vous êtes sur le damier de transparence.
  • Vous brossez avec le signe(+) « paint in », les pixels réapparaissent au même endroit identiques à l’origine.

Nous aurons l’occasion de repréciser tout ceci lors de travaux sur différentes images en pratique.

Voyons les options de la barre supérieure de la brosse de masquage.

  • Le bogue de masquage ou filtre gradué (M). Le bogue de masquage est utilisé pour créer des formes de masque radial, dégradé et dégradé réfléchi. Il fonctionne de façon similaire à l’outil dégradé réglable utilisé dans les réglages locaux. l’usage le plus courant des masques dégradés consiste à assombrir le ciel d’une image, tout en préservant la luminosité du premier plan. Nous reviendrons tout spécialement sur l’usage du bogue de masquage dans un tutoriel spécial.
  • Le masque rapide AI (W) permet de réaliser des masques de qualité à partir de quelques traits caractérisant les zones à conserver (en vert) et les zones à supprimer (en rouge).
    • Indiquer à l’outil ce que l’on souhaite conserver et supprimer. Le mode « laisser tomber » est le mode par défaut, il peint en rouge les zones à supprimer. Le mode « garder » permet de peindre en vert, les zones à conserver. Il est parfois nécessaire de modifier la taille du pinceau afin de peindre toutes les zones.
    • Appuyer sur appliquer dans la barre d’options outils. Un masque temporaire est généré. Les zones masquées de rouge disparaîtront et celle de vert resteront. Les bords restent rugueux à ce stade, ne pas s’en inquiéter, il seront lissés ensuite. Il est possible de réaliser des ajustements en rouge ou vert si certaines zones ont été oubliées. Conclure par « terminer » .
    • les bords sont alors affinés avec une grande précision et photoraw bascule vers l’outil Affiner qui permet d’appliquer le masque que l’on peut utiliser dans les zones difficiles ou semi-transparentes comme les feuillages et branches.
    • Des réglages supplémentaires avancés existent sous la roue crantée. (tablette Wacom).
Gestion des zones à conserver et supprimer
Aspect intermédiaire des masques. Le rouge foncé est le fruit d’une correction.
résultat final du masque après utilisation du pinceau d’affinage.

Il est maintenant possible de modifier la nature du ciel de cette photo, à partir d’une collection personnelle. Le ciel de la photo de l’entête du tuto a été remplacé, par cette méthode.Voyez la méthode que j’ai déjà présentée.

La barre d’options supérieure propose les éléments suivants:

  • Le style: inactif dans ma version actuelle
  • La forme: il s’agit d’une nouvelle fonction apparue dans la version 2021. J’ai consacré un article et une vidéo à ce sujet, voyez ici
  • Le mode (paint ou paint in)
  • La taille du pinceau
  • La progressivité entre les deux zones du pinceau
  • L’opacité
  • La couleur: gère le dégradé de couleur entre O et 100%
  • L’angle: permet de faire pivoter des objets dans l’application forme
  • Le pinceau parfait: (Ctrl R) utilise la technologie d’auto masquage basée sur la couleur pour aider à créer des sélections et des masques précis. Le pinceau collecte les couleurs sur le centre et applique l’effet uniquement à ces couleurs. L’ajustement n’est pas appliqué sur les bords.
    • En cliquant sur l’icône d’engrenage, on peut définir les options suivantes:
      • Seuil de couleur: permet de contrôler l’équilibre entre les couleurs de conservation et de suppression.
      • Transition: ce curseur contrôle la plume du pinceau parfait en fonction de la couleur. Pour créer un bord doux, augmenter la transition, pour créer un bord dur, diminuer la transition.

A suivre, le prochain tutoriel: Découverte des pinceaux ou brosses Etape 2.

N’ hésitez pas à laisser vos commentaires, vos interrogations, vos suggestions; c’est dans le partage que nous progressons tous. Merci à vous.

2 thoughts on “ON1, Découverte des pinceaux ou brosses Etape 1.

  1. Merci pour le tuto André.
    J’ai du mal à retrouver les icônes avec ma version 2020.
    Je vais me décider à acheter 2021 puisqu’on me propose maintenant la MAJ à 61€.
    Ce sera plus simple pour suivre.
    Loïc

    1. Bonsoir Loïc

      Oui, j’observe que je me sers des améliorations 2021 dans mes tutos; sans pourtant le décider d’avance, mais les améliorations étant à portée de main, c’est dommage de ne pas en profiter.

      Merci de ton commentaire, j’espère que tu apprécies ce logiciel que je continue à explorer et je suis loin du bout…

      Amicalement

      André.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :